Woman using Eucerin 48 h Anti-Transpirant Roll-on

La transpiration, qu'est-ce que c'est et comment affecte-elle les personnes touchées?

La transpiration, aussi connue sous le nom de sudation, est un processus entièrement naturel. Elle représente une réponse physiologique très importante aux températures élevées ou à l'activité physique. Chez les humains, la perte de chaleur par évaporation de la sueur eccrine est essentielle à la thermorégulation lors d'exercices physiques et/ou d'une exposition à de fortes chaleurs, en particulier lorsque la température ambiante est plus élevée que la température de la peau. La transpiration peut également être déclenchée par le stress émotionnel.

SIGNES ET SYMPTÔMES

Qu'est-ce que la transpiration?

Lorsque la sueur est produite, cela signifie généralement que votre corps fait son travail et vous maintient au frais. Dans la plupart des cas, une personne transpire en réponse à des températures élevées, une activité physique ou certaines situations émotionnelles. Lorsque la sueur s'évapore de la peau, elle absorbe de l'énergie thermique du corps et le refroidit.

L'humidité apparaît principalement sur les aisselles, les mains ou le visage. Cela peut être déplaisant lorsque les premiers signes de transpiration commencent à apparaître. En particulier au niveau des aisselles, la sueur peut former des auréoles humides sur les vêtements et les bactéries métabolisant la sueur peuvent générer des odeurs désagréables.

La quantité de transpiration produite par le corps varie considérablement d'une personne à l'autre. En moyenne, elle a tendance à se situer entre 0.1 l et 1 l par jour.

Femme avec un linge sur la nuque
La transpiration est une manière naturelle de réguler la température corporelle.
CAUSES ET DÉCLENCHEURS

CAUSES ET DÉCLENCHEURS PRINCIPAUX DE LA TRANSPIRATION

Notre peau contient divers types de glandes, dont certaines produisent de la sueur. Lorsque ces glandes sudoripares reçoivent des signaux du cerveau, elles libèrent la sueur par les pores.

Dès que le cerveau détecte que la température corporelle se situe au-dessus de 37°C/98,6°F, il va envoyer un signal aux glandes sudoripares pour qu'elles produisent et libèrent un liquide. Ce liquide, la sueur, refroidit la surface de la peau par évaporation. Lorsque nous avons chaud, que nous sommes actifs, nerveux ou stressés, les glandes sudoripares sont stimulées et produisent plus de sueur.

Chaque personne dispose d'environ 25'000 à 50'000 glandes sudoripares rien que dans la région des aisselles.

Il ne s'agit pourtant que d'un faible pourcentage du nombre total de glandes sudoripares (on compte environ 1,6-4 millions de glandes sudoripares au total sur tout le corps). Il y en a davantage sous nos bras, sur la paume des mains et sur la plante des pieds. Comme la sueur a plus de chance d'être «piégée» sous nos bras, en partie à cause des vêtements, elle ne peut pas s'échapper et c'est là qu'elle aura tendance à être le plus visible. La sueur fraîche n'a pas d'odeur, mais elle peut entraîner l'apparition d'auréoles humides et être ainsi détectée par les autres personnes. C'est uniquement lorsque les bactéries se nourrissent des protéines et des lipides (contenus dans la sueur) qu'une odeur désagréable et non désirée apparaît.

Gros plan d'un visage qui transpire
Les glandes sudoripares eccrines produisent de grandes quantités de «sueur humide».
Femme portant une chemise lilas avec des marques de transpiration sous les bras
Choisissez des couleurs très claires ou très sombres pour masquer les marques de transpiration.

Deux types de sueur

Il existe deux types de glandes sudoripares sur notre corps, eccrines et apocrines.

Les glandes sudoripares eccrines se trouvent partout sur notre corps et contrôlent la température corporelle. La sueur eccrine en généralement inodore et incolore. Elle contient 99% d'eau ainsi que différents sels et acides aminés.

Les glandes sudoripares apocrines sont uniquement concentrées dans certaines zones telles que sous les bras, la région génitale ou le cuir chevelu (les zones avec des follicules pileux) et peuvent être stimulées par le stress.

Les glandes apocrines, activées lors de la puberté, produisent de la sueur riche en protéines et en lipides. La quantité de sueur apocrine est beaucoup plus faible que la quantité de sueur eccrine. Sa composition attire toutefois les bactéries responsables de l'apparition d'odeurs désagréables. De plus, la sueur apocrine joue un rôle dans la formation de taches jaunes.

Illustration des glandes sudoripares.
Les glandes sudoripares libèrent de la sueur par nos pores.

Il existe par conséquent deux types de sueur:

  • Seules les glandes sudoripares eccrines sont actives lors de la transpiration thermale induite par les températures élevées et l'activité physique.
  • Les glandes sudoripares eccrines et apocrines sont toutes deux actives lors de situations émotionnellement stressantes: les glandes sudoripares eccrines produisent de fortes quantités de «sueur humide». De plus, les glandes sudoripares apocrines produisent une faible quantité de sueur riche en lipides et en protéines, responsable de l'apparition d'odeurs désagréables lorsqu'elle est métabolisée par les bactéries.
AUTRES FACTEURS

La transpiration N'EST PAS QU'UNE PREDISPOSITION

Les facteurs et les prédispositions génétiques sont principalement responsables de la quantité de transpiration produite par une personne. Ils déterminent par exemple la quantité de glandes sudoripares dans le corps et leur localisation.

Il existe toutefois d'autres facteurs qui peuvent jouer un rôle dans la production de la sueur.

  • L'activité physique
  • Le climat
  • Le stress ou la nervosité
  • Les changements hormonaux tels que la puberté, la grossesse ou la ménopause
  • Certains troubles métaboliques (diabète sucré, dysfonction de la glande thyroïde)

D'autres facteurs tels que les médicaments, l'alcool, la nicotine et le café, mais aussi la nourriture épicée ou très chaude peuvent également influencer la quantité de transpiration produite.

Femme ayant l'air stressée
Le stress et la nervosité peuvent déclencher la production de sueur.
Solutions

GÉRER LA TRANSPIRATION

Il n'existe aucun «remède» contre la transpiration, qui est une fonction corporelle tout à fait naturelle. Toutefois, la transpiration au niveau des aisselles et ses effets désagréables, tels que l'odeur corporelle, peuvent être minimisés.

D'un point de vue cosmétique, il existe deux façons de gérer la transpiration au niveau des aisselles:

  1. les déodorants
  2. les antitranspirants (aussi appelés antiperspirants)
Femme utilisant Eucerin Anti-Transpirant Roll-On 48h
L'Anti-Transpirant Roll-On 48h aide à éviter les odeurs corporelles et leur développement.

Comment les déodorants fonctionnent-ils?

Les déodorants empêchent le développement des odeurs corporelles. Pour cela, différents principes d'action et ingrédients sont utilisés.

Les déodorants contiennent des substances qui vont soit absorber les bactéries productrices d'odeurs, soit ralentir leur reproduction. Les antiseptiques réduisent la quantité de bactéries et un pH acide à la surface de la peau ralentit leur croissance. Grâce à ces substances efficaces, les déodorants réduisent le développement des odeurs corporelles.

Les déodorants n'ont cependant pas d'impact significatif sur la quantité de sueur produite. De nombreux déodorants contiennent de plus des parfums qui permettent de masquer les odeurs désagréables. En plus des irritants tels que l'alcool, les conservateurs et les colorants, les parfums font partie des facteurs qui peuvent provoquer une allergie aux déodorants chez certaines personnes.

Femme se touchant l'aisselle
En cas de peau sensible, veillez à utiliser un déodorant adapté à votre type de peau.

Il a été démontré dans le cadre d'études cliniques que tous les déodorants Eucerin étaient particulièrement doux pour la peau, même dans le cas d'intolérance aux déodorants, avec une protection contre les odeurs prouvée de 24 heures.

Comment les antitranspirants (= antiperspirants) fonctionnent-ils?

Tous les antitranspirants (aussi connus sous le nom d'antiperspirants) contiennent des sels d'aluminium comme le chlorhydrate d'aluminium (ACH) et le chlorure d'aluminium (CA). Ces derniers agissent sur les glandes sudoripares eccrines et apocrines en bouchant le canal de ces dernières, de manière partielle et réversible, réduisant ainsi la quantité de sueur produite. Grâce à la réduction de la formation de sueur, il y a moins d'humidité et perceptiblement moins d'odeur. Le chlorure d'aluminium est le plus efficace: comme les complexes de CA sont plus petits et ont un pH plus bas que les complexes ACH, ils peuvent pénétrer encore plus profondément dans les canaux des glandes sudoripares et les maintenir plus longtemps fermés.

Si vous avez une peau sensible, ayan souffert par le passé,  ou si vous souffrez de transpiration excessive ou de forte transpiration, il est particulièrement important que vous utilisiez un déodorant ou un antitranspirant adapté à votre type de peau.

Femme utilisant un Anti-Transpirant intensif spray 72h Eucerin
Les déodorants contiennent des substances qui vont soit absorber les bactéries productrices d'odeurs soit ralentir leur reproduction(appelées bactériostatiques).
Femme se rasant les aisselles
Le rasage peut causer des irritations de la peau.

Il est important de trouver un déodorant ou un anti-transpirant adapté à vos besoins et à votre type de peau.