Peau sensible Gérer une peau sensible

À tout moment de la vie, de notre plus jeune âge à nos vieux jours, notre peau peut être sensibilisée par de nombreux facteurs. Cela se produit lorsque sa fonction de barrière protectrice est altérée ; elle devient alors vulnérable aux agents irritants externes, tels que bactéries, substances chimiques, allergènes et autres. Les signes, qui peuvent prendre la forme de rougeurs, de squames ou d'œdèmes, se manifestent sur le visage, le corps ou le cuir chevelu. Avec les possibles démangeaisons qui les accompagnent, ils perturbent notre vie quotidienne et causent parfois un intense inconfort physique. Si certaines personnes sont prédisposées à ces « manifestations », d'autres sont surprises par ces soudaines « humeurs de la peau ». Une peau sensible réagit souvent de manière imprévisible, et les signes peuvent apparaître n'importe où sur le corps.

Afin de décoder ce « langage de la peau », il est fondamental de comprendre l'importance des défenses naturelles de la peau, ainsi que les facteurs qui les affaiblissent. La nature imprévisible des peaux sensibles implique que dans bien des cas, les solutions efficaces relèvent davantage de la prévention que du traitement. Par conséquent, l'objectif est de contrôler et d'atténuer les causes et stimuli.

SIGNES

Qu'est-ce qu'une peau sensible et comment en reconnaître les signes

La peau joue un rôle de barrière protectrice naturelle, en empêchant les bactéries et les substances nocives de pénétrer dans le corps, tout en limitant la perte insensible en eau et en prévenant la déshydratation. Ce processus conserve la peau saine et hydratée, en préservant son élasticité et sa fermeté.

Mais des facteurs externes, tels que le climat, ou internes, tels que le stress, peuvent ébranler ce processus, en affaiblissant les défenses naturelles de la peau et en la rendant sèche et rugueuse. Des stimuli externes peuvent ensuite exacerber la situation, en provoquant des inflammations cutanées.

Pour reconnaître une peau sensible, recherchez les signes suivants :

  • Signes visibles tels que rougeurs ou éruptions, squames ou rugosités
  • Signes sensoriels tels que démangeaison, tiraillement, brûlure ou picotement

Ils peuvent se manifester sur le visage, les lèvres, les mains, le corps et le cuir chevelu. Ils peuvent également être déclenchés par des bouleversements physiques, qu'ils soient temporaires, tels que la grossesse, ou continus, tels que le vieillissement. Le phénomène présente certaines similarités avec une peau sèche, mais il n'y est pas toujours lié et ses signes ne sont pas nécessairement calmés par des soins pour peaux sèches.

Illustration schématique de la peau et de ses couches
La couche cornée (stratum corneum) constitue la couche supérieure de l'épiderme et protège le corps des substances externes.
Femme les yeux fermés présentant des taches de rousseur
Une peau saine joue un rôle de barrière protectrice en préservant l'hydratation et en protégeant les couches inférieures des agents irritants.

Comment reconnaître une peau  hypersensible?

La peau sensible est étroitement liée à la peau hypersensible; les symptômes et les déclencheurs sont similaires. Toutefois, en cas de peau hypersensible, les nerfs de la peau sont encore plus sensibles et les réactions peuvent donc être plus fréquentes ou plus sévères. La peau hypersensible n’est pas une maladie, c’est une sensation causée par une sensitivité accrue des nerfs cutanés. Les personnes touchées rapportent typiquement des sensations désagréables telles que des picotements, des brûlures ou des démangeaisons. Aucune d’entre elles ne sont visibles, mais elles peuvent être accompagnées de symptômes tels que des rougeurs ou une sécheresse cutanées (même si ce n’est pas toujours le cas).

Femme se touchant le visage
De nombreux symptômes de l'hypersensibilité sont invisibles, mais certaines personnes touchées peuvent présenter des rougeurs.

Si vous avez des doutes concernant un problème de peau, notre test dermatologique peut vous aider. Vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien. Pour un diagnostic formel, consultez votre médecin généraliste ou votre dermatologue.

CAUSES & TRIGGERS

Les causes de peau sensible : comment les défenses naturelles de la peau s'affaiblissent ?

Comment la peau s'autoprotège ?

La couche supérieure de l'épiderme, la couche cornée (stratum corneum), constitue la barrière de la peau contre le monde extérieur. Elle empêche son invasion par des microorganismes et les substances comme des produits chimiques et les allergènes. Il minimise aussi la perte de l'eau transepidermal, en protégeant le corps de la déshydratation.

Illustration schématique de la couche cornée
Une couche cornée stable et un film hydrolipidique intact contribuent conjointement à limiter la pénétration de substances nocives et une évapotranspiration excessive.

La couche cornée ressemble à un mur, constitué de « briques », les cellules cutanées, qui assurent la stabilité, et de « mortier », les lipides épidermiques, qui garantissent à la fois la perméabilité et une solide cohésion. Sa surface consiste en un manteau acide protecteur, le film hydrolipidique. Cette émulsion d'eau (hydro) et de graisse (lipo) a un pH légèrement acide de 5 qui :

  • préserve la santé de la flore cutanée et le processus de desquamation de la peau, part essentielle de son renouvellement ;
  • neutralise les substances alcalines telles que les savons et les surfactants traditionnels.

Les enzymes cutanées activent les défenses naturelles de la peau. Elles assurent le maintien des fonctions de barrière vitale en régulant l'équilibre de l'hydratation et en stimulant le renouvellement de la peau. En cas de réduction ou d'inhibition de l'activité des enzymes, les défenses de la peau sont affaiblies, ce qui entraîne non seulement une évapotranspiration transépidermique accrue, mais également la pénétration d'agents irritants.

Les agents irritants tels que les savons peuvent encore aggraver l'état de la peau du fait de leur effet alcalinisant, qui la rendent vulnérable aux inflammations, mais aussi aux infections bactériennes, virales et fongiques.

Causes internes de peau sensible

  • La peau des bébés est plus fine et sa fonction de barrière protectrice limitée par rapport à celle des adultes, ce qui la rend plus vulnérable aux agressions chimiques, physiques et microbiennes. En savoir plus sur la peau aux différents âges.
  • À l'inverse, avec le vieillissement de la peau, les substances faisant partie intégrante de la structure et du fonctionnement du film hydrolipidique et du manteau acide protecteur se raréfient, entraînant un déséquilibre du pH et une évapotranspiration accrue. Le vieillissement de la peau rend celle-ci plus vulnérable aux produits hautement alcalins tels que le savon.
  • Les déséquilibres hormonaux, générés par le stress ou par des événements spécifiques de la vie, tels que la grossesse, le cycle menstruel, la puberté ou la ménopause, peuvent affecter l'efficacité de la fonction de barrière protectrice de la peau.
  • Certaines personnes sont davantage susceptibles de souffrir d'une peau sensible et irritée. Il s'agit notamment des personnes à la peau sèche ou abîmée.
  • Les intolérances et les allergies non diagnostiquées ou non traitées à des produits alimentaires tels que le gluten, les produits laitiers, les additifs et les œufs peuvent provoquer des inflammations et des éruptions cutanées.
  • La déshydratation, conséquence d'une perte insensible en eau excessive ou d'une consommation d'eau insuffisante, peut également assécher la peau et la soumettre à un certain stress.

Bébé enveloppé dans une serviette
La peau des bébés est plus fine et donc plus sensible que celle des adultes.
Femme d'âge mûr semblant stressée, une main sur le front
Le stress peut causer un déséquilibre hormonal qui affecte l'efficacité de la fonction de barrière protectrice de la peau.

Causes externes de peau sensible

  • Les changements de saison, de climat et de température peuvent accroître la sensibilité de la peau. Par temps froid, la sécrétion par les glandes cutanées des substances nécessaires à la préservation du manteau acide protecteur diminue, ce qui entraîne un assèchement de la peau. Le chauffage central et l'air conditionné peuvent eux aussi avoir cet effet. Par temps chaud, la production de transpiration par les glandes cutanées augmente, et son évaporation laisse une sensation de peau sèche.
  • Une utilisation accrue de savons et détergents contenant des surfactants traditionnels peut gravement abîmer la surface de la peau, en éliminant les lipides protecteurs et en causant un déséquilibre des niveaux naturels de pH.
  • Certains traitements médicaux, tels que la radiothérapie et certains médicaments, peuvent temporairement sensibiliser la peau. Ces effets disparaissent généralement après l'arrêt du traitement.

En savoir plus sur les facteurs qui affectent la peau.

Deux doigts tenant un comprimé.
Certains médicaments peuvent rendre la peau plus sensible, bien que cela ne soit généralement que temporaite.
Femme appliquant de la crème sur son visage.
Certains savons et produits de soin cutané endommagent la surface de la peau et déséquillibrent son niveau de pH.
FACTEURS EXOGÈNES

Comment certains comportements et événements peuvent aggraver l'état de la peau

L'attention accrue portée à l'hygiène personnelle a fait que les gens sont davantage susceptibles de prendre des douches ou des bains souvent très chauds et de se sécher en frottant leur peau. Or cela contribue à l'élimination des facteurs d'hydratation naturelle ainsi que des lipides présents à la surface de la peau. Les produits de toilette contenant des surfactants traditionnels nettoient certes la peau, mais ils l'assèchent également.

Main ouvrant un robinet
Le fait de laver trop fréquemment la peau peut l'assécher et la rendre plus sensible.
SOLUTIONS

Que faire pour soulager une peau sensible 

Changer ses habitudes quotidiennes

Le fait d'apporter de petits changements à ses habitudes de toilette peut contribuer à restaurer la fonction de barrière protectrice de la peau, en réduisant la température de l'eau, en passant moins de temps sous la douche ou dans le bain (en particulier dans les régions où l'eau est calcaire), en utilisant des surfactants doux ou des huiles de douche et en se séchant en tamponnant sa peau.

Des recherches récentes dans le domaine de la nutrition ont montré qu'une alimentation riche en antioxydants et en vitamine C et pauvre en glucides et en graisses saturées favorise la récupération d'une peau stressée et lui permet de retrouver un état plus sain. Il peut aussi s'avérer utile de rechercher des allergies ou des intolérances alimentaires. Si vous pensez être concerné, consultez votre médecin généraliste ou un nutritionniste. Il est également important de boire suffisamment d'eau, particulièrement dans le cas des personnes âgées.

La gestion du stress peut également contribuer à réduire la sensibilité de la peau. Parmi les méthodes éprouvées, la pratique d'un exercice régulier et de techniques de relaxation peut s'avérer bénéfique.

Nous sommes souvent tentés de ne réagir à des problèmes de peau sensible que lorsqu'ils se manifestent. Pourtant, en adoptant une routine d'hydratation quotidienne, et en s'y tenant, ces problèmes peuvent s'atténuer et même disparaître. Cette routine peut être différente pour un visage sensible et la peau du corps.

  • Choisir un produit de toilette quotidienne
    Beaucoup de produits de toilette sont si efficaces qu'ils nettoient non seulement la saleté présente sur votre peau, mais également le film hydrolipidique qui la protège. Pour les peaux sensibles et sèches, l'important est de choisir un produit de nettoyage qui renforce la fonction de barrière protectrice et protège de la déshydratation. L'huile de douche Eucerin pH5 laisse un film protecteur sur la peau afin d'éviter qu'elle ne s'assèche. En cas de peau du visage sensible, il est conseillé d'utiliser un produit de toilette doux qui n'irrite pas la peau, tel qu'un produit de la gamme DermatoCLEAN d'Eucerin.
  • Choisir un produit de soin quotidien
    Choisir un produit de soin pour peau sensible ne suffit pas à garantir qu'il ne contient pas d'agents irritants. Le produit doit également agir activement sous la surface de la peau, en stimulant le processus de régénération et les défenses naturelles de celle-ci.
    Pour cela, il doit comprendre des ingrédients actifs tels que du dexpanthénol et de la glycérine, qui sont tous deux des dérivés de substances naturelles et renforcent efficacement le niveau d'hydratation de la peau.
    Dans l'idéal, il doit également comprendre un ingrédient capable de restaurer l'équilibre du pH naturel de la peau tel que le tampon citrate pH5.

Femme enveloppée dans une serviette
Après la douche, séchez-vous en tamponnant délicatement votre peau afin d'éviter d'endommager davantage sa fonction de barrière protectrice.
Femme s'appliquant de la crème sur le visage
Recherchez un produit contenant des ingrédients actifs tels que du dexpanthénol et de la glycérine, qui agissent tous deux sous la surface de la peau.

Des tests scientifiques ont démontré que ces trois ingrédients activent et protègent les enzymes cutanées, aidant ainsi à restaurer la fonction de barrière naturelle de la peau, ce qui renforce à la fois son hydratation et sa résistance aux agents irritants. C'est pourquoi nous les avons combinés dans la gamme de produits Eucerin Peau sensible, qui comprend des lotions, des crèmes, des huiles et des shampooings adaptés aux soins du visage, des mains, du corps et du cuir chevelu.

  • Prendre soin de ses mains, de son visage et de ses lèvres
    Les mains et le visage sont souvent les parties du corps les plus exposées aux éléments et à des lavages fréquents. Cela les rend particulièrement vulnérables à l'assèchement et même au craquèlement. Les produits de soin peuvent être utilisés aussi fréquemment que nécessaire pour protéger et assouplir les peaux stressées. La gamme Eucerin Peau sensible offre des solutions de nettoyage extrêmement douces, qui permettent de préserver la fonction de barrière naturelle de la peau.
    Les lèvres sensibles peuvent elles aussi être protégées des rayons UV et des changements de température grâce à Eucerin Soin Lip active, qui contient non seulement de la vitamine E et de la vitamine C, mais également un SPF 6.

Femme s'appliquant de la crème sur les mains
Les mains sont vulnérables à l'assèchement car elles sont souvent exposées aux éléments et à des lavages fréquents.

De la grossesse à la naissance de bébé

Les changements hormonaux liés à la grossesse peuvent sensibiliser la peau de manière soudaine. Des huiles naturelles douces peuvent contribuer à limiter les démangeaisons et l'apparition de vergetures. Des soins contenant de la vitamine E et des huiles végétales de haute qualité riches en acide linoléique renforcent la fonction de barrière naturelle de la peau et accroissent son élasticité.

Conseil dermatologique : peau tendue, irritée

Dans certains cas, une peau sensible peut devenir particulièrement inconfortable et même douloureuse, avec une sensation d'assèchement, de tension et de démangeaison. Si cela se produit, un bain d'huile peut procurer un soulagement immédiat, tout en commençant à réhydrater intensément la peau, pour l'adoucir et la détendre.