Les signes du vieillissement La perte de volume

À partir de l'âge de 25 ans, le processus de vieillissement cutané se manifeste et entraîne des changements dans toutes les couches de la peau. Ceci est dû à une combinaison de facteurs internes et externes.

SIGNES & SYMPTÔMES

Le vieillissement cutané et la perte de volume

The triangle of beauty

Notre patrimoine génétique influence le processus de vieillissement cutané. Les années qui passent ainsi que les facteurs environnementaux et l'hygiène de vie déclenchent le ralentissement des éléments qui permettent à la peau de retarder le vieillissement cutané. Ce ralentissement est responsable des signes de l'âge les plus visibles : la perte de volume, les rides et la perte d'éclat et de densité.

La diminution du nombre de cellules responsables du volume de la peau est l'un des principaux changements à l'origine de ces signes visibles.

Associée aux rides et à la perte de densité et d'éclat, elle fait paraître la peau plus exposée aux signes du temps.
Parfois difficile à identifier, la perte de volume s'exprime de différentes manière, notamment "affaissement de la peau" et "relachement des contours du visage". L'expression « avoir les traits tirés » est également employée pour y faire référence.  Elle est souvent associée à une expression négative.

Présentation graphique de la peau et de ses différentes couches avec les cellules responsables du volume.
La structure des différentes couches de la peau évolue chaque année.
Femme montrant la perte de volume en tirant la peau de son visage.
Au fil du temps, la forme du visage change. Cela peut s'expliquer par une perte de volume.

Comment reconnaître une perte de volume

Le triangle de la beauté

La perte de volume pouvant être difficile à décrire ou à identifier, il peut être utile de s'appuyer sur une référence visuelle qui montre clairement comment ce signe de vieillissement transforme avec subtilité la forme et la structure du visage. Le « triangle de la beauté » montre comment la diminution du volume peut donner au visage une expression négative, triste ou angoissée, faussant parfois la perception de l'humeur ou de l'attitude d'une personne.

La distribution des volumes sur un visage jeune donne une apparence séduisante. Les principales caractéristiques d'un visage à l'air jeune peuvent être clairement identifiées dans le triangle de beauté. Parmi ces caractéristiques, on trouve :

  •  Des pommettes hautes
  •  Des joues rebondies
  •  Une peau lisse
  •  Une mâchoire mince et bien définie

Ensemble, ces différents traits façonnent la forme et la structure du visage : plus large en haut, il s'affine jusqu'à la pointe du menton. L'apparence générale du visage est positive et détendue.

Présentation du triangle de la beauté sur le visage d'une femme illustré.
Le triangle de la beauté est associé à une apparence jeune et séduisante.

Lorsque nous vieillissons, les signes d'une perte de volume révèlent une inversion de ce triangle. Ceci est dû aux changements suivants :

  •  La ligne de la mâchoire est plus large et plus relâchée
  •  La forme du visage s'affaisse
  •  Les joues sont plus plates
  •  Des rides se forment sur le front et entre les sourcils
  •  Les coins de la bouche sont tombants

C'est l'association de ces différents facteurs qui donne au visage son aspect mature. Comme le montre l'illustration, le triangle est maintenant à l'envers et la zone la plus large est la partie inférieure du visage. Diminution du volume et affaissement de la peau entraînent une perception faussée du visage, dont l'expression peut être interprétée comme triste ou angoissée.

Présentation du triangle de la beauté inversé sur le visage d'une femme illustré.
Avec le temps, le triangle de la beauté s'inverse. L'expression du visage peut alors être perçue comme triste et négative.
FACTEURS EXOGÈNES

Pourquoi le triangle de la beauté s'inverse-t-il ?

Outre le processus de vieillissement irréversible, de nombreux facteurs internes et externes favorisent le phénomène de perte de volume.

Les bouleversements hormonaux
Il s'agit d'un facteur interne important. Lors de la puberté, les taux d'œstrogènes sont élevés et le visage est rebondi. Avec l'âge, le taux d'hormones chute et le nombre ainsi que la taille des cellules responsables du volume de la peau diminuent.

L'hygiène de vie
Associée au vieillissement cutané, la perte de volume est sensible aux facteurs externes liés à l'hygiène de vie, qui contribuent également aux rides et à la perte de densité et d'éclat. Parmi ces facteurs externes figurent :

  • La cigarette : la nicotine et les produits chimiques contenus dans les cigarettes dégradent davantage le collagène présent dans la peau.
  • Le soleil : les expositions prolongées au soleil peuvent contribuer à abîmer le collagène et la structure de la peau.

Ces facteurs, inhérents au mode de vie, sont créateurs de stress oxydatif. Celui-ci se produit lorsque des molécules, connues sous le nom de « radicaux libres », sont créées dans le corps et attaquent les structures cellulaires, notamment celles qui confèrent à la peau son aspect lisse et ferme. Lorsque la structure est fragilisée et que les taux de collagène et d'élastine diminuent, le vieillissement cutané s'accélère. Les signes visibles comprennent la perte de volume ainsi que la perte de densité et d'éclat. Les rides sont également plus visibles en surface.

Visage d'une femme d'âge mûr
Chez les femmes, la période de la ménopause se traduit par un bouleversement de l'équilibre hormonal.
Femme se protégeant les yeux du soleil avec la main.
La tolérance à l'exposition au soleil varie en fonction de chaque type de peau.

Qu'est-ce qui cause une perte de volume ?

Le ralentissement progressif des capacités naturelles de la peau à prévenir les signes du temps contribue au vieillissement cutané. Le phénomène le plus important lors d'une perte de volume est la baisse progressive de substances de « remplissage » qui permettent à la peau de paraître ferme et lisse. Leur diminution entraîne une perte de volume, un affaissement de la peau et une définition floue des contours du visage.

Ce phénomène intervient sur l'ensemble des couches constitutives de la peau :

Présentation graphique de la structure de la peau et de ses différentes couches.
1 L'épiderme 2 Les couches plus profondes de la peau

L'épiderme. Dans les couches supérieures de la peau, la production d'acide hyaluronique et de lipides diminue. Les rides sont plus visibles, la peau semble plus fine et sa texture change (sécheresse et rugosité).

Les couches plus profondes de la peau. La perte annuelle de 1 % de collagène, associée à la diminution du taux d'élastine, accentue la finesse de la peau. L'élastine est en partie responsable de l'élasticité et de la résistance de la peau. C'est pourquoi celle-ci se relâche et perd en élasticité lorsque ces deux substances diminuent. La diminution de la taille et du nombre de cellules responsables du volume, qui donnent à la peau un aspect rebondi, provoque le rétrécissement de ces couches. Les traits paraissent alors tirés et rentrés, et les joues se creusent.

Au fil des ans, l'irrigation sanguine qui apporte à la peau les nutriments dont elle a besoin ralentit et le teint devient plus terne. La peau se déshydrate plus facilement et son processus de guérison se fait plus lent. Des rides plus profondes sont désormais susceptibles de se former. Une perte de densité et d'éclat peut également survenir.

Solutions

Comment lutter contre la perte de volume ?

Bien que la perte de volume soit un problème complexe et inévitable, ses manifestations visibles peuvent être traitées de différentes manières.

Les ingrédients actifs

Présents dans certains produits anti-âge, ces ingrédients agissent sur les causes de l'affaissement de la peau, de la perte de volume et de la mauvaise définition des contours du visage. Prévenir l'expression de ces phénomènes peut aider à redonner au visage un aspect plus jeune.

  • Le magnolol
    Présents dans certains produits anti-âge, ces ingrédients agissent sur les causes de l'affaissement de la peau, de la perte de volume et de la mauvaise définition des contours du visage.  Prévenir l'expression de ces phénomènes peut aider à redonner au visage un aspect plus jeune.
  • Les oligopeptides
    Ils stimulent et consolident le réseau de collagène, rendant ainsi plus ferme la structure de la peau. Ces ingrédients actifs favorisent l'activité métabolique de la peau en réactivant les interactions cellulaires. La présence d'oligopeptides vient également renforcer et stabiliser un tissu conjonctif affaibli. La microcirculation et la synthèse du collagène s'en trouvent améliorées. Le tissu conjonctif est plus résistant : la peau paraît plus ferme et plus lisse. Les oligopeptides contribuent également au traitement d'une perte de densité.
  • L'acide hyaluronique
    L'acide hyaluronique est un ingrédient naturellement présent dans la peau qui fait partie du tissu conjonctif de la peau. L’une de ses fonctions principales est la rétention de l’eau : elle est capable de retenir jusqu’à 30 fois son poids moléculaire en eau. Toutefois, en vieillissant, la peau voit sa capacité naturelle de synthèse de l'acide hyaluronique diminuer et elle devient moins lisse. Grâce à sa grande capacité de rétention d'eau, il régénère également la peau. Le plus de l'acide hyaluronique : ses propriétés antioxydantes en font un allié dans la lutte contre les rides et la perte de densité.

Femme d'âge mûr se regardant dans le miroir et se touchant la joue gauche.
Certains ingrédients présents dans la composition de soins du visage anti-âge, tels que le magnolol, les oligopeptides et l'acide hyaluronique, peuvent aider à faire paraître la peau plus jeune.
Femme appliquant de la crème sur son visage
L'application quotidienne d'un soin adapté contribue à la réduction de certains effets visibles de la perte de volume.

Les traitements dermatologiques invasifs

Le lipofilling
Cette intervention chirurgicale consiste à prélever de la graisse dans une partie du corps et à la réinjecter dans une autre. Durable, elle est généralement utilisée pour redonner du volume aux joues. Le visage a tendance à enfler et le traitement nécessite généralement une période d'immobilisation.

Les injections
Elles sont utilisées temporairement pour redonner du volume et offrent un résultat instantané et à court terme. Les injections se font généralement sous les yeux, sur les joues, sur les tempes et dans les lèvres.

La diminution du nombre de cellules responsables du volume de la peau est l'un des principaux changements qui causent ces signes visibles.

Les injections d'acide hyaluronique peuvent également aider à agir sur les rides.

Implants des joues
Cette intervention donne les résultats les plus durables. Un implant plastique est placé sous la peau pour redonner du volume à certaines zones, généralement les joues. Initialement plus populaires, les implants des joues sont aujourd'hui moins demandés que les injections et les lipofilling, car leur temps de récupération est plus long.

Main tenant une seringue remplie d'injection.
Les traitements invasifs visant à redonner du volume au visage offrent des résultats à court terme et doivent donc être répétés régulièrement.
Femme que l'on prépare à la chirurgie plastique.
Il est nécessaire d'évaluer les risques et les avantages de chaque intervention de chirurgie plastique à l'avance.

Traitements dermatologiques non invasifs

Le thermage
Ce procédé utilise la technologie de la radiofréquence pour chauffer les couches profondes de la peau, qui sont riches en collagène. La chaleur stimule la production de nouvelles fibres de collagène et tonifie le collagène existant pour redessiner les contours du visage.

Les ultrasons
Ce traitement s'appuie sur les ultrasons pour lifter, tonifier et raffermir la peau relâchée.

Femme se faisant faire un traitement dermatologique du visage.
Les traitements dermatologiques anti-âge peuvent être utiles.