Comprendre la peau La peau des enfants et des nourrissons

L'aspect et les fonctions d'une peau jeune diffèrent de ceux d'une peau adulte. Les mécanismes habituels d'autodéfense d'une peau d'adulte saine sont moins développés chez les enfants et les nourrissons. Par conséquent, ils ont besoin de soins particuliers pour garder une peau saine.

Comprendre la peau des nourrissons

La peau d'un nourrisson est plus fine et plus fragile que celle d'un adulte. Elle réagit plus aux agressions externes et a besoin d'une protection et de soins particuliers.

La peau d'un nourrisson a le même nombre de couches que celle d'un adulte, mais chaque couche est bien plus fine : en moyenne, la peau d'un adulte est cinq fois plus épaisse que celle d'un nourrisson.

La couche la plus externe de l'épiderme (la couche cornée) est bien plus fine et la densité des cellules est moindre que celles d'une peau d'adulte. Les glandes sébacées et sudorales sont également moins actives que chez l'adulte. C'est pourquoi le film hydrolipidique (une émulsion d'eau et de graisse qui recouvre et protège la surface de la peau) et le manteau acide protecteur (l'eau du film hydrolipidique, légèrement acide) sont encore relativement fragiles.

Par conséquent, la fonction de barrière protectrice est limitée :

  • La peau d'un nourrisson est moins résistante que celle d'un adulte et elle est particulièrement sensible aux agressions microbiennes, physiques et chimiques : ces substances qui entrent en contact avec la peau d'un nourrisson sont plus facilement absorbées et pénètrent plus profondément dans les couches plus profondes de la peau.
  • La peau d'un nourrisson est sujette au dessèchement.
  • La peau d'un nourrisson est plus sensible aux rayons UV que celle d'un adulte.

La faible pigmentation de la peau des nourrissons accroît cette sensibilité. Les mélanocytes (les cellules produisant la mélanine) sont présents, mais moins actifs.

Couche de la peau
La peau d'un nourrisson a besoin de soins particuliers : elle est cinq fois plus fine que celle d'un adulte.
nourrisson endormi
La peau d'un nourrisson est moins résistante, est sujette au dessèchement et est plus sensible aux rayons UV.

La régulation de la température corporelle peut être difficile pour les nourrissons :

  • La surface de leur corps est relativement importante par rapport à leur volume. Ils souffrent donc facilement de déperdition de chaleur.
  • Leurs glandes sudorales sont moins actives par rapport à celles d'un adulte, ils ne peuvent donc pas compenser les températures élevées.
  • Leur système circulatoire n'est pas totalement formé et il s'adapte lentement aux variations de température via la dilatation ou la constriction vasculaire.

Cela les rend particulièrement sensibles aux températures extrêmes et aux variations de températures.

Bébé avec sa mère
Les enfants ont besoin de soins spécifiques et d'une protection contre les UV lorsqu'ils sont dehors.

Comment la peau évolue-t-elle durant l'enfance ?

Lorsqu'un enfant mûrit, sa peau mûrit également. De la naissance à environ 6 ans :

  • La peau est plus fine et moins pigmentée que celle d'un adulte.
  • Les glandes sébacées et sudoripares sont toujours moins actives : le film hydrolipidique et le manteau acide protecteur sont donc toujours relativement fragiles.

À environ 6 ans, la structure de la peau et de ses phanères arrive à pleine maturité et est similaire à celle d'un adulte.

L'activité des glandes sébacées commence à augmenter lorsque les changements hormonaux de la puberté surviennent, c'est-à-dire vers 12 ans. Ces changements hormonaux provoquent la différenciation de structure et de comportement des peaux des garçons et des filles, qui étaient jusqu'alors similaires.

Découvrez plus d'informations sur la page relative aux différences entre les peaux masculine et féminine.

Jeune garçon
Jusqu'à l'âge de 6 ans, la peau d'un enfant est plus fine et plus fragile que celle d'un adulte.
Adolescente
Les peaux masculine et féminine partagent les mêmes caractéristiques jusqu'à la puberté.

 

nourrisson enroulé dans une couverture
Jeune fille se grattant

Prendre soin de la peau des enfants et des nourrissons

Les peaux jeunes ont besoin de soins particuliers :

  • Utilisez des nettoyants doux : les savons alcalins sont agressifs pour la peau. Ils éliminent les lipides et la dessèchent.
  • Limitez la durée du bain : l'eau chaude et les longs bains éliminent les lipides de la peau. Limitez la durée du bain et utilisez de l'eau tiède plutôt que chaude.
  • Soignez : hydratez régulièrement avec des produits testés et éprouvés pour les peaux sensibles. Les peaux jeunes seront ainsi mieux hydratées et en meilleure santé. Des produits de soin doivent également être utilisés pour cibler et traiter des problèmes ou affections particulières.
  • Protégez : les peaux jeunes doivent faire l'objet d'une protection particulière contre les rayons UV nocifs.

Nourrissons, enfants et soleil

Une protection solaire est indispensable pour les nourrissons et les enfants. Les peaux jeunes sont fines et leur fonction de barrière est limitée, ce qui les rend particulièrement sensibles aux rayons UV nocifs. La faible pigmentation de la peau des nourrissons accroît cette sensibilité. Avec sa seule protection naturelle, la peau des enfants peut commencer à brûler après seulement cinq minutes d'exposition à un soleil de midi intense.

Une exposition excessive aux UV et les coups de soleil subis au cours de l'enfance peuvent générer des problèmes de santé sur le long terme, par exemple un mélanome ou d'autres cancers de la peau. Il est facile de prévenir les dommages en étant raisonnable. Il faut par exemple limiter l'exposition et utiliser efficacement une protection solaire :

Prévention
Les nourrissons ne doivent pas être exposés au soleil : leurs mécanismes de défense naturels ne sont pas encore formés.

Limitation de l'exposition
Les enfants doivent éviter de s'exposer au soleil en 10 h et 16 h, lorsque ses rayons sont les plus puissants.

Protection solaire efficace
En cas d'exposition, les enfants doivent porter des vêtements qui les protègent et appliquer un écran solaire présentant un indice de protection solaire (SPF) élevé. Découvrez plus d'informations sur la page relative aux effets du soleil sur la peau des enfants.
 

nourrisson en train de jouer
Les enfants doivent éviter de s'exposer au soleil en 10 h et 16 h, porter des vêtements qui les protègent et appliquer un écran solaire présentant un indice de protection solaire (SPF) élevé.
Maman appliquant une protection
L'exposition aux UV peut entraîner des dommages cutanés sur le long terme chez les enfants.