Femme se touchant le visage

Peau du visage sensible Comprendre les causes et savoir la protéger

Si les signes d'une peau sensible peuvent se présenter n'importe où sur le corps, c'est sur le visage qu'ils sont les plus manifestes. Ils surviennent lorsque la fonction de barrière naturelle de la peau est compromise, ce qui entraîne une perte insensible en eau excessive et la pénétration d'agents irritants. Les signes sont exacerbés par les facteurs auxquels la peau du visage est la plus exposée, que ce soit le soleil ou les ingrédients des produits de toilette et des produits cosmétiques.

Afin de réduire l'impact de ce phénomène et de limiter l'occurrence de ses signes, il est fondamental de comprendre les causes de sensibilisation de la peau du visage, ainsi que les facteurs susceptibles d'aggraver la situation.

SIGNES

Comment reconnaître une peau du visage sensible

Une peau saine assure de délicates fonctions d'équilibrage, en protégeant le corps des agressions extérieures tout en régulant les niveaux d'hydratation. Ces fonctions reposent essentiellement sur les processus se déroulant au niveau de la couche cornée, ou stratum corneum, constituée de cellules et de lipides. Les lipides jouent le rôle de « mortier » pour les « briques » que représentent les cellules, en assurant stabilité et perméabilité, tout en régulant le fluide et en maintenant élasticité et fermeté.

Leur efficacité, cependant, dépend de l'activité des enzymes, qui est souvent réduite dans le cas des peaux sensibles. Par conséquent, la fonction de barrière de la peau est compromise, ce qui entraîne une perte insensible en eau excessive et permet la pénétration d'agents irritants. Ce phénomène est d'autant plus prononcé au niveau de la peau du visage, qui est non seulement exposée à des facteurs tels que les rayons UV, les polluants et les substances chimiques, mais qui est également la zone où l'épiderme peut atteindre une finesse de 0,02 mm, par rapport à une épaisseur moyenne de 0,1 mm sur les autres parties du corps.
En savoir plus sur la structure de la peau.

Les signes d'une peau du visage sensible incluent :

  • rougeurs, éruptions cutanées, œdèmes, squames et rugosités,
  • qui peuvent s'accompagner de sensations de démangeaison, de brûlure, de tiraillement ou de picotement.

Ces signes peuvent se manifester n'importe où sur le visage. Ils présentent des similarités avec ceux observés dans d'autres affections cutanées, en particulier ceux associés à une hydratation insuffisante.

Illustration schématique de la peau et de ses couches
La couche cornée (stratum corneum) constitue la couche supérieure de l'épiderme et protège le corps des facteurs externes.
Visage de femme présentant des ridules et des rougeurs
Une peau saine joue un rôle de barrière en retenant l'hydratation, ce qui empêche l'assèchement et la sensibilisation.

Une peau du visage déshydratée se manifeste à la surface sous la forme de ridules de dessèchement, qui apparaissent lorsque l'hydratation naturelle est insuffisante. Cela peut être dû à une réduction du nombre de canaux d'hydratation, connus sous le nom d'aquaporines, et assurant le transfert de l'eau dans les cellules des couches épidermiques profondes et hors de celles-ci. Ces canaux peuvent être réactivés par des ingrédients tels que le gluco-glycérol.

Une peau du visage sèche peut se manifester sous la forme de rugosités, ou de rougeurs, et est due à un déficit des lipides présents à la surface et constituant une barrière naturelle, ainsi que des facteurs naturels d'hydratation (F.N.H.) tels que l'urée et le l'acide lactique, qui limitent la déshydratation. Une fois cet équilibre compromis, la peau ne retient plus son hydratation.

Ces deux affections peuvent se traduire par une sensibilisation de la peau aux agents irritants.

La peau du visage hypersensible réactive est plus courante chez les femmes que chez les hommes. Il est possible que cette maladie soit corrélée à l'usage de cosmétiques et à l'âge. Elle s'accompagne d'une augmentation de la perte d'eau trans-épidermale. Les symptômes se manifestent après l'application de produits sur la peau, soit immédiatement soit des heures voire des jours plus tard. Ces sensations désagréables sont décrites subjectivement comme des sensations de picotements ou de brûlures, entre autres, et peuvent s'accompagner de rougeurs (érythèmes), de desquamation ou de pustules. Pour réduire l'impact de cette maladie, il est crucial d'utiliser des produits cosmétiques qui contiennent peu d'ingrédients et qui soient bien tolérés.

La peau vieillissante est aussi encline à la sensibilité, car son épiderme s'amincit et synthétise moins de lipides, ce qui peut compromettre sa fonction de barrière. Cette situation est exacerbée par la diminution de sa teneur en Acide Hyaluronique, qui hydrate les couches de la peau, et en coenzyme Q10, qui nourrit les cellules et améliore leurs capacités régénératrices. Il en résulte une peau sèche et rougie, des démangeaisons et des rides et ridules. La peau du visage peut être atteinte d'allergies au soleil. Certains de leurs symptômes sont similaires à ceux de la peau sensible, comme par exemple la rougeur et les démangeaisons, mais elles montrent aussi des symptômes comme des bosses, des éruptions cutanées, des cloques ou des pustules. Alors que la plupart des allergies au soleil (y.c. les Légères Eruptions Polymorphes (LEP)) sont causées par le rayonnement UV, certains composants de produits cosmétiques peuvent être un facteur déclencheur. Vous trouverez plus d'informations sur les LEP et d'autres allergies au soleil ou sur l'impact du soleil sur la peau.

Femme s'appliquant de la crème sur la joue gauche
Plus un produit cosmétique contient d'ingrédients, plus il existe de risques de réaction.
Femme d'âge mûr souriant
Le vieillissement de la peau altère sa fonction de barrière et celle-ci devient plus sensible.

Si vous avez des doutes concernant une affection cutanée, notre test dermatologiqueen ligne peut vous aider. Une peau sensible peut être le signe de diverses maladies. Aussi, si vous êtes préoccupé par votre affection, consultez votre médecin généraliste ou votre dermatologue pour obtenir un diagnostic et des recommandations.

CAUSES ET ÉLÉMENTS DÉCLENCHEURS

Quelles sont les causes de sensibilisation de la peau du visage ?

Les fonctions protectrices de la peau

La peau possède de nombreux systèmes naturels qui préservent sa santé. Sa surface est protégée par le film hydrolipidique, composé d'eau, d'acides gras et de lipides. Celui-ci a un pH d'environ 5, ce qui est légèrement acide, et permet de protéger la peau des invasions bactériennes et des agressions alcalines, par exemple du savon. Il neutralise les alcalins grâce à des substances tampons, qui assurent la restauration et la stabilisation de l'équilibre.

La barrière physique est constituée par la couche cornée, ou stratum corneum, où les lipides agissent comme du ciment pour combler les espaces entre les cellules. Grâce à leur perméabilité, ils régulent l'absorption et l'évacuation du fluide et jouent ainsi un rôle fondamental en apportant à la peau l'hydratation dont elle a besoin pour être lisse et douce. Cela est également garanti par la desquamation, qui est elle aussi favorisée et régulée par le processus de régénération naturelle de la peau.

Tous ces processus dépendent de l'activité des enzymes. Dans le cas des peaux sensibles, cette activité est inhibée, ce qui compromet la fonction de barrière naturelle et réduit la synthèse des lipides. Cela aboutit à une perte insensible en eau excessive et à la pénétration d'agents irritants.

Illustration schématique de la peau et de sa couche cornée
Une couche cornée stable et un film hydrolipidique intact contribuent conjointement à limiter la pénétration de substances nocives et une évapotranspiration excessive.

Causes internes de peau du visage sensible

  • S'il est possible d'avoir une peau sensible à tout âge, cela est extrêmement répandu chez les bébés et les personnes âgées. La peau des bébés a une épaisseur représentant environ un cinquième de celle de la peau des adultes, et sa fonction de barrière est limitée. Elle est par conséquent extrêmement sensible aux agressions chimiques, physiques et microbiennes, ainsi qu'aux rayons UV. La fonction de barrière de la peau des adultes, quant à elle, s'affaiblit progressivement avec l'âge, parallèlement au ralentissement des processus métaboliques. Le vieillissement de la peau entraîne peu à peu une déficience en lipides, ce qui la rend plus facilement irritable par les substances alcalines telles que le savon. En savoir plus sur la peau aux différents âges.

Les changements hormonaux liés au cycle menstruel, à la grossesse, à la puberté et à la ménopause peuvent affecter la résistance de la peau aux agents irritants.

Sur des périodes prolongées, le stress et le manque de sommeil sont des facteurs biens connus de peau sensible. Ils s'accompagnent souvent d'une mauvaise nutrition et de faibles niveaux d'hydratation, qui peuvent tous deux exacerber la situation lorsque la peau est déjà sèche et irritée.

Bébé endormi
La peau des bébés est fine et sa fonction de barrière est limitée.
Femme semblant stressée, une main sur le front
Les changements hormonaux et le stress peuvent affecter la résistance de la peau.

Causes externes de peau du visage sensible

La peau du visage est exposée à toutes les conditions climatiques, et chaque saison amène avec elle des facteurs de sensibilisation.

Si un froid extrême réduit les sécrétions qui assurent la préservation du film hydrolipidique, la chaleur favorise la transpiration, qui en s'évaporant laisse la peau sèche et davantage sujette aux irritations. Même le chauffage central peut sensibiliser la peau en créant une atmosphère faiblement chargée en humidité.

Il a également été démontré que le rayonnement UV, l'ozone et les facteurs environnementaux constituent pour la peau des facteurs de stress, à travers la création de radicaux libres, qui affaiblissent ses défenses naturelles. Une exposition prolongée au soleil peut tout particulièrement assécher et irriter la peau. En savoir plus sur les facteurs qui affectent la peau.

Les ingrédients contenus dans les produits de soin de la peau et les produits cosmétiques peuvent eux aussi sensibiliser la peau du visage. Certains d'entre eux, tels que les surfactants traditionnels, éliminent les lipides présents à la surface de la peau en même temps qu'ils éliminent la saleté. D'autres, tels que les ingrédients contenus dans les parfums, certains colorants et l'alcool, peuvent irriter une peau déjà sensible, voire même déclencher des réactions allergiques. En savoir plus sur les facteurs qui affectent la peau.

Femme portant des vêtements d'hiver
Le froid peut affecter le film hydrolipidique et ainsi sensibiliser la peau.
Voitures dans la circulation
La pollution crée des radicaux libres qui affaiblissent les défenses naturelles de la peau.
FACTEURS EXOGÈNES

Facteurs pouvant accroître la sensibilité de la peau du visage

Une fois le peau sensibilisée, certains événements et comportements peuvent exacerber et prolonger la situation.

L'un des principaux facteurs de peau sensible est la routine de soin de la peau que de nombreuses personnes observent au début et à la fin de leur journée. Les produits de toilette traditionnels peuvent éliminer la barrière protectrice naturelle de la peau. L'application consécutive d'un produit hydratant contenant des agents irritants peut provoquer des rougeurs et des sensations de picotement.

Les peelings chimiques et gommages à grains non seulement éliminent le film hydrolipidique de l'épiderme, mais peuvent également éliminer une partie de la couche cornée. S'ils permettent d'éliminer les cellules cutanées mortes et de réduire les rides et ridules, ils sont extrêmement irritants pour une peau déjà sensible.

Le rasage peut lui aussi irriter la peau, du fait à la fois de l'action exfoliante du geste lui-même et des agents irritants contenus dans les mousses, crèmes et après-rasage utilisés.

Des recherches ont démontré que le tabagisme est associé à de nombreuses affections et maladies cutanées, dont l'acné, une cicatrisation ralentie et le cancer de la peau. Tout comme les polluants environnementaux, les substances chimiques contenues dans les cigarettes agissent comme des radicaux libres, attaquant la structure cellulaire de la peau et réduisant l'activité immunitaire.

Application d'un peeling au pinceau sur un visage de femme
Les peelings et gommages doivent être utilisés avec précaution, car ils sont extrêmement irritants pour une peau déjà sensible.
Homme se rasant de manière traditionnelle
L'action exfoliante du rasage, associée aux ingrédients contenus dans les produits de rasage, peut provoquer des irritations et endommager la barrière protectrice.
SOLUTIONS

Soulager une peau du visage sensible et réduire sa sensibilité

Réduire la sensibilité de sa peau en adaptant son mode de vie

L'adoption d'un régime riche en antioxydants tels que vitamines A, C et E, ainsi qu'en huiles végétales naturelles ou en poissons gras peut aider la peau à retrouver sa santé.

Même par temps nuageux, la peau du visage peut être exposée aux rayons UV. Afin d'éviter leurs effets nocifs, il est recommandé d'appliquer régulièrement de l'écran solaire et d'éviter toute exposition directe entre 11h et 15h. Lors du choix de sa protection solaire, il est important d'éviter les produits contenant des agents irritants, notamment certains parfums.

Femme s'appliquant de la crème sur l'épaule droite
Les antioxydants et les huiles naturelles peuvent aider la peau à retrouver sa santé.

Avant de choisir un produit cosmétique et de l'utiliser sur une peau sensible, il est conseillé d'effectuer une application test, par ex. dans le creux du bras, et d'examiner la zone au bout de 24 heures.

Ingrédients actifs

Des recherches ont démontré que certains ingrédients actifs, pour l'essentiel dérivés de substances naturelles, permettent de réduire efficacement la sensibilité de la peau. Lorsqu'ils sont intégrés à des produits de soin de la peau, il est possible d'observer une routine de toilette et d'hydratation quotidienne tout en protégeant sa peau.

  • Le dexpanthénol est un dérivé de la vitamine B5 qui permet de limiter la perte insensible en eau en accélérant le processus naturel de cicatrisation et de renouvellement de la peau. Il stimule la régénération de la peau et renforce sa fonction de barrière protectrice naturelle pour préserver sa santé et sa résistance.
  • De la même manière, la glycérine aide à maintenir les niveaux d'hydratation de la peau en agissant comme un humectant, c'est-à-dire en absorbant puis en retenant l'eau.
  • Ces ingrédients, combinés au tampon citrate pH5, qui restaure les niveaux naturels de pH de la peau, permettent le retour à la normale de l'activité des enzymes, favorisant l'hydratation et renforçant la résistance aux agents irritants.

C'est pourquoi nous avons intégré ces trois ingrédients aux produits de la gamme Eucerin pH5. Il a été cliniquement prouvé que ces produits renforcent la fonction de barrière protectrice naturelle de la peau, en offrant une grande efficacité et une excellente tolérabilité, même sur les peaux déjà sensibilisées.

Femme enveloppée dans une serviette
Après la douche, tamponnez délicatement votre peau à l'aide d'une serviette plutôt que de la frotter, afin de préserver sa barrière protectrice.
Femme s'appliquant de la crème sur le visage
Certains produits permettent d'atténuer les signes manifestés par une peau sensible.

Atténuer les rougeurs et autres signes

Certains produits peuvent aider à atténuer les signes et à les masquer. Cela peut s'avérer particulièrement utile lorsqu'une peau du visage sensible s'accompagne de rougeurs. Le soin de jour correcteur anti-rougeurs d'Eucerin est un soin hydratant quotidien contenant des pigments verts qui neutralisent les rougeurs afin de réduire leur visibilité. Ces pigments sont combinés à de la licochalcone A, un ingrédient actif aux propriétés apaisantes.

Une crème qui contient des pigments verts actifs réduit les rougeurs.